Language french french
Revue de presse

Pour lire les differents articles, cliquer sur les titres.

smooth-jazz.de

Certains critiques définissent le Smooth Jazz comme langage universel à travers le monde, ce qui est absolument vrai. Mais nous ne devrions pas sous-estimer l'influence française. Prenez par exemple le musicien brillant aux claviers Philippe Saisse, ou le guitariste Emmanuel Abiteboul, mieux connu sous le nom U-NAM, et aussi le guitariste Marc Antoine, qui s'est avéré être un véritable globe-trotter.

Mais concentrons-nous sur le guitariste Daniel Domenge, qui réside dans la région française du Languedoc-Roussillon son lieu de création musicale. Pendant les années 2007/2008, il enregistre son premier album Patchwork. Daniel a été soutenu par ses amis Emmanuel Beer (Hammond B3 et Rhodes piano électrique), Bruno Monard (batterie), Thierry Gautier (solo d'orgue sur Influences) et Reynald Evrard ( programmation des percussions),qui a également enregistré, mixé et masterisé l' album.

L'album commence avec "Smoothjames", un morceau de guitare empreint de délicatesse et d' élégance. Je l'avoue, depuis mes premiers albums de George Benson J'aime le son de cette guitare. Mais bon, Daniel Domenge est au top du jeu et offre quelques belles surprises acoustiques. Cela peut aussi être attribué à l'accompagnement très intelligent des claviers .

Daniel en fredonnant ses mélodies laisse apparaitre une humeur exaltante tout au long de ses interprétations à la guitare, comme dans le morceau "Cool". Daniel a écrit toutes les chansons sur cet album et ses arrangements sont vraiment superbes. Emmanuel Beer brille sur son piano Rhodes . L'interaction entre les instruments est extrêmement parfaite et quand on parle de flux, cette musique mérite cet attribut.

Le mot "nonchalance" français signifie laisser aller ou un manque occasionnel de préoccupation. Une attitude à la vie, que les Français appelle «savoir-vivre». En effet, la musique de Daniel exprime ce genre d'ambiance décontractée d'une manière brillante. C'est un pur divertissement.

Le morceau-titre de l'album "Patchwork" montre le professionalisme de Daniel avec sa guitare. Il combine plusieurs approches pour jouer de la guitare , et crée ainsi une couche multicolore et une accroche fantastique . Daniel a choisi le titre " influences" pour la chanson suivante dans une conscience totale. Daniel est influencée par de nombreux guitaristes de Jazz cotemporain de Wes Montgomery, Chuck Loeb à Paul Jackson Jr. et Steve Laury. La structure et l'interprétation du morceau évoquent des souvenirs et nous remettent en mémoire le guitariste Joe Pass. Le soutien d'orgue de Thierry Gautier souligne cette atmosphère.

Next One est une petite pause sur les airs précédents. Alors que Daniel a un lien fort avec le passé, sa représentation est très contemporaine. Mais n'est ce pas plus décent contrairement à certaines interprétations d'autres guitaristes? J'aime cette méthode douce.

Superbe est aussi le contraste entre, jazz, funk et smooth jazz sur Watercolour, qui se font face au début et se mélangent ensuite. L'album se termine par "Last summer" un aperçu des impressions de l'été dernier de Daniel. Il y a peut-être une certaine mélancolie ou de la nostalgie dans l'air. La brève apparition des steel drums nous rappelle la Martinique. Patchwork est un album agréable qui m'a amusé du début à la fin. J'espère que Daniel a assez d'idées pour d'autres albums d'une telle qualité.

www.jazzlynx.net

Showcase CD Patchwork

De Montpellier situé dans les régions viticoles du sud de la France et à une courte distance de la côte méditerranéenne est originaire le guitariste Daniel Domenge. Avec un style influencé par ses goûts de Wes Montgomery et Pat Martino et inspiré par d'autres tels que George Benson et Chuck Loeb, Domenge a joué professionnellement depuis 20 ans ou plus. Après avoir joué, enregistré avec une variété de groupes , il y a environ trois ans que Domenge a décidé d'enregistrer un projet Smooth jazz, qui a été récemment achevé. Il a été dit, vous ne pouvez pas précipiter une bonne chose et la sagesse dans cette parole est maintenant particulièrement évidente avec Domenge et son cd, intitulé Patchwork. Bien qu'en vérité le titre est bien choisi, il peut aussi être un peu trompeur car, même si le projet est composé d'une variété de pièces apparemment incongrues, Domenge tricote les morceaux ensemble avec l'habileté d'un artisan chevronné!

Pour l'album, Domenge a voulu combiner des sons rétro comme le piano Rhodes, les Orgues Hammond et guitare wah-wah avec certains styles actuels. En outre, il allie très bien l'Euro-ambiance avec de nombreux éléments les plus subtils de la scène smooth jazz - donc il suffit de dire le résultat est un début très impressionnant!

Comme un bon vin qui est vieilli à la perfection, c'est une collection vintage pour les connaisseurs. En tant que tel, c'est avec plaisir que nous nous arrêtons maintenant à présenter Daniel Domenge et utilisons "patchwork" comme thème central de notre vitrine ! Nous avons choisi un trio de plaisirs sensoriels - à commencer par la chanson-titre et son pastiche complexe de styles et de textures. Le souvenir de l'été dernier "Last summer"nous amène doucement dans la deuxième moitié du spectacle, tandis que le branché et nonchalant morceau "Cool" ferme le spectacle avec aplomb semi-réfrigérés. Comme le sentiment doux d'un tourbillon, vous allez non seulement savourer le goût ennivrant de patchwork ,et vous pourrez peut-être aussi mieux apprécier les nombreuses subtilités dans laquelle vous entrainera l'écoute de cette bonne musique !

Hybrid Jazz From Trish Hennessey

http://www.blogtalkradio.com/hybridjazzfromtrishhennessey/2013/02/19/hybrid-jazz-from-trish-hennessey--with-daniel-domenge#

Quand on est élevé dans la région viticole de France, on est obligé "d'entendre" le Jazz d'une manière différente. C'est la beauté de cette émission - à introduire et faire découvrir ces différentes interprétations de la musique Jazz.

Je suis ravie de connaitre le guitariste de Jazz contemporain, Daniel Domenge, depuis quelques années maintenant. Son premier album, "Patchwork" sorti fin 2008,est exceptionnel . Et il y a eu quelques rainures sur ma copie - et je prends la responsabilité de leur usure!

Maintenant, laissez moi vous éclairer : Daniel a effectivement sorti son premier Album il y a quelques années - mais il a travaillé et perfectionné ses compétences au fil des années. Non seulement sur les scènes françaises, parallèlement il a aussi partipé aux arrangements et enregistrements de jingles pour des stations de radio locales et nationales. Il dispose d'un home studio qui a produit ce son luxuriant que vous entendez sur "Patchwork" - et il a gardé un élément clé de la réussite de cette débuts sur sa nouvelle œuvre, "... Perdu dans mes pensées."

Reynald Evrard n'a pas seulement participé aux programmations des batteries et percussions sur les albums de Daniel, mais il a également enregistré et mixé les pistes. Et le résultat est une pure joie, et ce qui semble être une promesse solennelle avec le titre en couverture de ce nouveau CD , est en fait une fenêtre sur l'âme de la contemplation sereine et plus qu'un peu de nostalgie - entendu et filtré par les oreilles / les doigts d'un artiste de classe mondiale . Dont les inspirations, par ailleurs,vous démontre clairement pourquoi Daniel est tellement incroyable. Pour vous donner une idée , Wes Montgomery, Joe Pass, George Benson et Pat Martino !

blogderadiotrece.blogspot.fr

http://blogderadiotrece.blogspot.fr/2013/02/conexion-francesa.html

Le talentueux guitariste français Daniel Domenge a un nouvel album "Lost In My Thoughts" c'est le second ouvrage de ce bel interprète qui vient de nouveau  nous étonner par la qualité de leur travail. Avec une production impeccable ce nouveau matériau est un must dans le club des amateurs de smooth jazz.

Dès le morceau «Between your hands" Le travail de Daniel Domenge est digne de reconnaissance.

Avec son Auto-production et la contribution de Reynald Evrard qui a également travaillé sur l'album précédent "Patchwork" à l'enregistrement, au mixage et à la programmation de batterie et de percussions, ainsi que la participation d'Emmanuel Beer aux claviers Hammond B3 / piano Rhodes et Xavier Cortazar à la basse , le résultat est de nouveau un matériau de premier ordre.Masterisé à Marseille par Lionel Delannoy avec une pochette conçue par Fred Levy, ce dernier opus de Daniel Domenge est un échantillon exquis de musicalité et de créativité.

www.smooth-jazz.de/starportrait

http://www.blogtalkradio.com/hybridjazzfromtrishhennessey/2013/02/19/hybrid-jazz-from-trish-hennessey--with-daniel-domenge#

Le Guitariste français Daniel Domenge du Languedoc-Roussillon a publié en 2008 son premier album Patchwork. Maintenant, il est de retour avec son nouveau projet de smooth jazz intitulé Lost In My Thoughts (2013).

Il joue sur cet album les guitares,le chant et il est rejoint aux claviers par Emmanuel Beer (orgue, piano électrique, Clavinet) et Reynald Evrard ( programmation des batteries et percussions) qui étaient déjà présents sur son premier album . Nouveau dans l'équipe Xavier Cortazar à la basse.

La pochette de l'album (Fred Levy) et le titre du CD pourraient faire penser à une musique sombre. Cette impression est toutefois réfutée par les pièces chaleureuses. Domenge débute son album avec la mélodie "Between your hands"(Entre vos mains) . Au coeur du morceau la guitare est brillante, et dirige la mélodie avec toutes les nuances.

"Back to the past" (Retour vers le passé) offre une ambiance géniale avec de grands effets vintage. Sur le morceau qui porte le titre de l'album "Lost in my thoughts" (Perdu dans mes pensées) Domenge nous plonge dans l'intimité grâce à l'utilisation des balais à la batterie .Le Vibraphone et l'orgue soulignent cette impression. "On the wave"(sur la vague) est mis en valeur avec son rythme shuffle.

L'attitude détendue continue avec "Head in the clouds" (la tête dans les nuages) avec le fredonnement de Daniel dans le style de George Benson. "Always to run" (Toujours courir) amène une touche géniale , toujours forte dans le genre Smooth Jazz. Quand Domenge aborde son solo de guitare, il brille vraiment. Mais il impressionne aussi avec des mélodies captivantes comme l'ensoleillé " Have a good day" (passez une bonne journée). La machine est bien huilée grâce à ses musiciens accompagnateurs qui offrent une performance fantastique.

Daniel s'est permis une petite auto-promotion pour son pays avec "French connection" (connexion française) . "Asian Dream" (rêve asiatique) ne décrit pas vraiment un rêve d'Asie. Plus vraisemblablement Domenge a utilisé cette ambiance comme motif de départ dans l'interprétation du thème de guitare. "Latin Flavours" (Saveurs latines) est exactement ce que le titre promet. Le solo de guitare de Domenge est de qualité supérieure.

Perdu dans mes pensées est un tout unifié sans être ennuyeux. Pour les amateurs de guitare un vrai régal !

Smoothjazznow.com

http://www.smoothjazznow.com/artist/daniel_domenge.html

Daniel Domenge crée son propre patchwork

17 juin 2009 - Daniel Domenge est un véritable étranger sur la scène internationale Smooth Jazz. En venant du sud de la France, plus connu pour sa grande tradition du vin et de ses stations balnéaires attrayantes, le guitariste français est venu avec son premier CD, "Patchwork" sorti l'année dernière.

Un guitariste autodidacte talentueux, compositeur et producteur, Domenge a travaillé en tant que musicien professionnel depuis plus de 20 ans. Il a toujours eu une curiosité musicale, qui lui a fait jouer différents genres (Blues, funk, rock, jazz, chanson française) avec beaucoup de musiciens, principalement en France. Il a également enregistré des jingles pour des stations de radio nationales.

Domenge a découvert le smooth jazz et le jazz contemporain en écoutant des guitaristes tels que George Benson, Larry Carlon, Lee Ritenour.

Sa principale source d'inspiration est venue du célèbre morceau de Chuck Loeb «The Music Inside». Le guitariste français s'est attaché à Loeb et a acheté tous ses albums. Ils sont devenus amis à travers le Web. Le musicien français, qui est sur myspace un des meilleurs amis de Loeb,a finalement rencontré Loeb quand il s'est produit au Festival de Jazz de Marciac en Février 2009.

Comme un artisan, Domenge a travaillé sur son auto-production , son premier album "Patchwork" entre 2005 et 2007 dans son home studio et a terminé le processus de composition au début de 2008. Il a ensuite appelé trois de ses amis pour enregistrer les différents claviers et sons de batterie que comporte l'album (piano Fender Rhodes, orgue Hammond B3 et boucles de programmation de batterie). Il a ensuite enregistré les guitares définitives et affiné les arrangements musicaux avec le batteur et producteur français Reynald Evrard qui a pris part au mixage et mastering du CD.

Et le résultat est un succès musical, "Patchwork" avec une touche de smooth jazz, funk, soul et blues, latin , mèlant sa propre voix avec des effets de guitare "wah-wah" sur plusieurs pistes . L'album comporte de belles mélodies et des arrangements musicaux exceptionnels. La première piste "Smoothjames" est devenu un hit en 2009, il a commencé à être joué par les stations de radio différentes à travers le monde.Les huit pistes de l'album sont vraiment fringantes et Domenge a rejoint le club restreint des guitaristes smooth jazz avec une véritable fraîcheur.

Le succès de "Patchwork" sur les stations de radio de jazz contemporain du monde a encouragé le musicien à travailler sur son deuxième album. Domenge débutera sa tournée cet automne. L'artisanat de la guitare affiché dans "Patchwork" permet définitivement à ce musicien français de se rapprocher au plus près de ses guitaristes qui sont sources d'inspiration pour lui: Pat Martino, Wes Montgomery, George Benson, Pat Metheny et Chuck Loeb entre autres. - Par Akbar Nour




facebook   youtube  youtube  youtube  youtube  linkedin myspace

© 2013-Daniel Domenge